Rapport des activités préparatoires des JEICAC 2018

Depuis le mois de mai, le Comité d’organisation a entamé la phase préparatoire des JEICAC. Celle-ci est marquée par des activités de sensibilisation des différentes cibles du projet.

Le Comité d’organisation a préféré commencer cette phase par des rencontres d’explication des enjeux  et de l’intérêt du projet aux différents membres du gouvernement en charge des secteurs d’activité prioritaires pour le développement du Cameroun. Les JEICAC  rencontrent l’adhésion de la quasi-totalité des cibles que nous avons rencontrées jusqu’ici. Cela nous semble augurer d’un succès retentissant. Le projet est unanimement accueilli, apprécié et applaudi par les institutionnels et acteurs économiques auxquels il est présenté. Les medias au Cameroun ont d’ailleurs commencé à s’en faire l’écho pour faire connaitre et vendre le concept auprès des  entreprises et autres operateurs économiques locaux.

Pour être précis, voici quelques points phares du niveau d’avancement des préparatifs   des JEICAC 2017.

I- LA SENSIBILISATION INSTITUTIONNELLE

Comme vous le savez déjà, nous avons engagé des démarches de sensibilisation auprès du gouvernement et des institutions privées.

  • LE DEGRE D’ADHESION ET D’IMPLICATION DES INSTITUTIONS PUBLIQUES
  • Les ministères et autres institutions publiques

Le Comité d’organisation des JEICAC a tour à tour été reçu en audience et/ou en séance de travail ainsi qu’il apparait dans le chronogramme ci-dessous :

N0              Institutions Nature de la         rencontre      Dates         Observation
01 MINCOMMERCE Audience ministérielle

Avec

M. Luc Magloire MBARGA ATANGANA,

ministre du Commerce

 

15/05/2017 Accord de parrainage

« Je suis partant pour ce projet ».  le ministre commence par apprécier et accepte d’assurer le parrainage des JEICAC 2017. Il va donner en outre, des indications relatives à la mise en œuvre effective du projet : « Il faut immédiatement lancer l’événement »

02        MINEPAT Séance de  travail avec le Chargé d’étude No4 (Accompagnement promis sous forme de partenariat)
03        MINIMIDT Audience ministérielle avec

M.Ernest Gwaboubou,

ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement Technologique

29/05/2017 Promesse d’œuvrer  pour que cet événement connaisse une  organisation « susceptible d’appâter les investisseurs chinois ». Par ailleurs, il a révélé que ce projet entre en droite ligne avec l’esprit du Nouveau Code minier et du Plan directeur d’industrialisation du Cameroun.

 

04        MINTOURISME Audience ministérielle

Avec

M. BELLO BOUBA   Maïgari, ministre d’Etat en charge du Tourisme et des Loisirs

12/06/2017 « Je suis très heureux de vous recevoir. Vous ne pouvez pas savoir à quel point nos préoccupations convergent.  Vous êtes des patriotes »

 

05        MINCULTURE Séance  de travail 12/06/2017 Mise en place du cadre de collaboration avec le C.O.
06 MINENVIRONNEMENT

 

 

Audience ministérielle

Avec

M. Hélé Pierre, ministre de l’Environnement

  12/06/2017  « Nous sommes interpelés car aucun projet ne peut être fait sans tenir compte de l’environnement. La Chine est un partenaire stratégique que nous avons désormais l’habitude de prendre pour modèle. Il suffit de répondre à la question : « qui a fait ça ? » en voyant les réalisations qui se multiplient dans notre pays. Nous trouvons notre place dans ce voyage»
07      MINREX Séance  de travail

Avec le Directeur de la coopération Asie

07/06/2017 « La diplomatie est désormais économique ». Ce projet mérite d’être encadré et le MINREX va le soutenir.
08       MINPMEESA Séance  de  travail

Avec

Mme MENANGA épse ABONDO, Directrice des PME

06/06/2017 « Ce voyage est une très grande opportunité pour les PME camerounaises. Nos artisans y trouveront certainement des sources de débouchées »
09 chambre            d’Agriculture… Audience avec M. le Président 06/06/2017 « Il faut qu’on mette en avant le secteur agricole. Nous allons participer à cet événement. La Chine est un partenaire de choix pour le développement de notre secteur ».
Séance de travail avec Madame MBANG Elizabeth , vice présidente de la Chambre d’agriculture. 07/06/2017 Nous avons déjà l’accord d’une quinzaine de participants dans les secteurs de l’agriculture, des industries agricoles et autres domaines parallèles »
 

 

 

10

 

 

 

MINPOSTEL

 

 

 

Audience/ avec le S.G. et 02 Directeur

 

 

 

13/06/2017

 

 

 

« Nous voulons vous féliciter de la claire vision que vous avez des endroits où nous pouvons nous déployer pour gagner le pari de l’émergence »

11 CAPEF Rencontre avec le Président 06/06/2017 Favorable
12 CAPAM Rencontre avec le Président 07/06/2017 Favorable
13 Ambassade de Chine –          LISHA

–          Missions économiques

07/06/2017  L’Ambassade va encadrer et soutenir ce projet. Recommandation de contacter le Secrétaire Général de l’Association des entreprises chinoises installées au Cameroun.
14 MINDUH Audience ministérielle avec

S.E Jean Claude MBWENTCHOU, ministre de l’Habitat et du Développement urbain

15/06/2017  « C’est un projet très sérieux » qui mérite l’onction de la hiérarchie. Le  MINDUH est prêt à participer.

Dans tous ces départements ministériels et administrations, nos interlocuteurs (ministres, Directeur d’administration centrale, conseillers  techniques et autres) ont apprécié le projet et explicitement manifesté leur engagement à le porter vers le succès.

D’une manière générale la quasi-totalité des prospects institutionnels rencontrés jusqu’à présent sont impressionnés par l’originalité et la pertinence de ce concept fort novateur qui augure d’un succès certain et donc des retombés visibles et palpables au sortir de cette importante mission en Chine. Au MINREX ; le Directeur de la coopération a fortement apprécié et recommandé cette initiative à sa hiérarchie. IL a promis conseiller au Ministre  de nous recevoir en audience étant donné les enjeux de ce rendez-vous.

b – Les entreprises publiques et parapubliques

Des lettres d’informations et de sensibilisations ont été envoyées à toutes les grandes entreprises publiques et parapubliques. Certaines ont réagi tout de suite ; à l’instar du Port Autonome de Douala (PAD) qui rassuré d’y prendre part. Le PAD a d’ailleurs sollicité notre expertise  pour les conseiller et orienter leur participation en octobre aux JEICAC. La CAMWATER et la CNPS D’ores et déjà une dizaine de souscriptions par internet ont déjà eu lieu.
2)  LES COLLECTIVITES TERRITORIALES DECENTRALISEES ET REGROUPEMENTS AFFILIES

  1. Le FEICOM et les CVUC

En tant que structures faitières chargées du suivi et de l’encadrement des Communautés et communes (urbaines et rurales), le FEICOM et le CVUC ont été sensibilisés dans l’optique de mobiliser et encourager tous leurs membres en insistant sur les opportunités des JEICAC 2017. A ce niveau aussi, le feed back est promoteur : le message est dors et déjà passé, les élus locaux commencent à se prononcer très favorablement.

  1. Les mairies

Sur environ 360 que compte le Cameroun, les JEICAC ont déjà été présentées par correspondance à plus de 250 communes. Des commerciaux sont actuellement déployés dans les régions de l’Ouest, Extrême-Nord, Nord et Adamaoua. Des actions sont planifiées pour le Sud- Ouest et le Nord-Ouest avec le même objectif : aller à Pékin avec le maximum de participants.

II – LE SECTEUR PRIVE

PLUS DE 500 ENTREPRISES CIBLEES dans les 10 régions du Cameroun ont été informées par mailing ou par correspondance, à travers des lettres associées à la plaquette de présentation du projet. Des responsables des PME et PMI au travers des appels téléphoniques  et contacts physiques, se montrent très intéressés. Plusieurs cherchent à s’enquérir des différentes modalités   de participation et autres renseignements.

Nous avons également été reçu en audience par le président de la Chambre d’Agriculture, des Pêches, de l’Elevage et des Forêts du Cameroun  qui nous a fait communiqué les contacts de tous les délégués régionaux afin que ceux-ci soient déjà saisi par mail. Il souhaite par ailleurs qu’une sensibilisation régionale suive.

En somme, le projet rencontre l’adhésion de toutes les cibles. Nous pouvons désormais  engager les actions de communication et préparer le lancement officiel de l’événement. Au niveau de Chine, des contacts sont déjà disponibles relativement à l’organisation des JEICAC 2017. Un voyage préparatoire est prévu en Chine avant la fin de ce mois (juin 2017).

Une réunion a également été tenue avec le coordonnateur des Agropoles qui est également sensibilisé et compte mobiliser tous les acteurs de ce ressort d’activité.

Les audiences avec les différents ministres se poursuivent en fonction de leur calendrier et disponibilité. Nul doute que tous nous accorderons une attention particulière étant donné l’importance reconnu a la chine aujourd’hui dans notre pays.

Quant a la section économique de l’Ambassade de chine, elle nous a accordé une rencontre avec une des responsables, notamment Madame Lisha. Cette dernière a marqué son adhésion a ce projet et sollicité différents documents y afférents afin de motiver une prise de décision par sa hiérarchie. Mais elle nous a communiqué les coordonnés du secrétaire général de l’association des entreprises chinoises installées au Cameroun et nous a recommandé de le rencontrer pour mobiliser ses compatriotes a prendre part à ce grand rendez-vous économique qui viendra renforcer leur présence au Cameroun, mais aussi la coopération entre nos deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *